On ne peut pas leur reprocher d’essayer

Question :

« Bonjour,

Je n’ai pas pu venir à votre premier cours. J’aimerais savoir si je peux encore m’inscrire à votre cours et si oui, où a lieu le prochain ? Cordialement. »

Réponse :

« Oui, tu peux. »


Deux semaines plus tard, deuxième question :

« Bonjour,

Malheureusement je n’ai pas pu être présente à votre [deuxième] cours [non plus]. Je voudrais vous demander si je peux encore suivre ce cours malgré le fait que j’ai raté la première rencontre [en ayant une excellente excuse]. Je voudrais vraiment y participer car je sais que c’est un cours très intéressant au niveau de [blablabla] ainsi que au niveau des informations qu’on peut acquérir sur [blablabla]. C’est un sujet que je veux aborder dans mon travail de Master 2, ce qui fait que [je viens seulement de me dire que je devrais essayer de me libérer pour y assister, car] votre cours pourrait m’apporter des informations précises pour mon travail. J’attends donc votre réponse en espérant qu’elle sera [cinq semaines après la rentrée] favorable. Cordialement. »

Publicités

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s