La Poste, diffuseur d’art contemporain

La prochaine exposition d’Ars Longa, «.Le Paradoxe du petit monde.», traite (entre autres) de réseau, d’arborescences, d’identités, de collaborations, d’anonymat, de piratage et de fiction en expansion. Tout cela promet d’être passionnant.

L’exposition vernit demain (mercredi) à partir de 18h, mais elle a commencé il y a quelques jours, avec l’envoi des cartons :

Les plus attentifs d’entre vous auront reconnu dans le timbre une œuvre de Caroline Delieutraz, dont vous pouvez voir le travail en cliquant sur le lien éponyme juste là, en bas à droite (ou si vous ne voulez pas faire défiler la page).

L’exposition dure jusqu’au 27 mars et sera ponctuée d’événements variés, riches et connectés, alors je vous conseille de prendre les infos à leur source, sur le site Internet d’Ars Longa.


Publicités

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s