« Galerie 2 »

– Ah on peut pas rentrer tout de suite ?

– Non, il y a un souci avec la jauge, je vais vous demander d’attendre un peu ici.

– Une accumulation de visiteurs ? L’expo Arman commence bien.

– Bon mais alors c’est qui Arman ?

– C’est un mec qui était pote avec César, Raymond Hains… et qui, déjà ?

– Alors il y avait : « Yves Klein et Martial Raysse ». C’est eux qui le disent.

– Yves Klein aussi ? Mais il est partout lui, il est drôlement rentable comme pote d’artiste.

– Si on se fie à leur écran, il y a 31 personnes dans l’espace d’expo. Si ça c’est leur jauge, je ne veux pas savoir combien d’œuvres ils ont entassé là-dedans.

– Il faisait de la peinture, et puis plus, et puis re. Entretemps il a fait des accumulations d’objets, récupéré des poubelles de gens célèbres…

– Bah c’est lui qui a fait les piles de montres et de valises à Saint Lazare.

– Aaaahh oui alors oui, je vois.

– Bon et ils ont fait une scénographie qui a l’air super : « l’architecture de l’exposition a été conçue selon le schéma d’une grille visible au sol, qui matérialise le « territoire armanien » autour de sept sections thématiques ».

– J’ai lu quelque part que cette scénographie en grille est complètement conne.

– Il y a actuellement « – 18 » personnes dans la salle, c’est pas terrible pour un dimanche après-midi, quand même. Je serais eux je me poserais des questions sur leur service de communication.

– Messieurs dames, vous pouvez entrer je vais vous demander vos tickets s’il-vous-plaît.

– OK alors on est les moins dix-septième, moins seizième et moins quinzième visiteurs.

– Alors donc là, c’est la période peinture… Ah oui, il a bien fait d’arrêter.

– Les bandes de scotch au sol, franchement je ne vois pas l’intérêt.

– C’est pour nous mettre en boîte ? Hohoho.

– Eh maman, ça veut dire quoi ça là ?

– Je ne sais pas, tu l’as écouté le numéro qui correspond ?

– Oui mais ils disent pas.

– Alors s’ils ne disent rien, c’est que ça ne veut rien dire.

– …

– Écoute il n’y a pas une explication pour toute chose, parfois c’est à toi de te faire ta propre interprétation, d’expliquer les trucs toute seule aussi. C’est ça, l’art moderne.

– Aaaah bah les voilà les accumulations.

– C’est vraiment moche que ça ait jauni.

– Ah, c’était la grande époque où personne ne se souciait de conservation pour trois siècles.

– Je te parie que dans trois siècles, ce ne sera plus jaune mais noir.

– Comme les tableaux moches et sombres qu’il y a dans les musées classiques…

– Alors ça c’est la pièce, ils savaient pas où la mettre alors ils l’ont mise dans un coin de l’expo en espérant que personne ne la remarquera.

– « OK dad, let’s get a TV now » : ça c’est de l’argumentation.

– C’est génial toutes ces vidéos et les extraits sonores où il parle.

– Ah bon tu trouves ça intéressant ?

– Non pas du tout, mais il y a toujours cet accent des années 60, c’est trop mignon.

– « Renault » ? C’est une installation pour Turbo – une vraie œuvre pour dimanche de gueule de bois.

– Ah là il avait trouvé la bonne résine qui jaunit pas. Dommage qu’il l’ait pas utilisée pour les blaireaux.

Publicités

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s