Les temps sont durs pour tout le monde

– Bon les mecs, ça urge là, on n’a personne pour les photocopies à partir de mars. Roger, où en sont les annonces dans les facs ?

– J’ai relancé, mais c’est de plus en plus difficile, depuis que les stages hors cursus sont interdits…

– C’est rageant ces mesures anti exploitation ! Il faut absolument trouver quelque chose.

– On pourrait payer nos stagiaires, peut-être…?

– Ça va pas, non ? Pourquoi pas créer un poste, pendant que tu y es ?

– Ce qu’il faut c’est valoriser nos propositions : formation, carnet d’adresses, dynamisme de l’équipe, perspectives d’embauches.

– Ça c’est mort, toutes les grandes boîtes le font, on tient pas la concurrence.

– Pourquoi ne pas faire du stage en lui-même un trésor ? Sans entrer dans les détails.

– Bonne idée ! On dirait que le stage serait une denrée rare…

– …et qu’on aiderait les étudiants en galère !

– Je suis sûr que c’est un projet porteur, la Ville de Paris sera ravie de nous épauler sur ce coup-là.

Publicités

Une réponse à “Les temps sont durs pour tout le monde

  1. C’est apparemment une initiative nationale, que l’on trouve un peu partout en France :

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s