Pour le plaisir des yeux

La maîtrise de l’évolution du monde, de multiples stimulants, les failles de la raison, une rupture avec la réalité consciente, un bélier.

Les cascades de l’infraréel, ce n’est pas le titre d’un épisode de X-Files mais ça vaut le coup tout de même. C’est proposé par Les commissaires anonymes, ça vernit demain (18h, quelle question) à la galerie XPO, c’est au 17 de la rue Notre Dame de Nazareth de Paris, ça dure jusqu’au 20 octobre, ça va être chanmément passionnant et c’est documenté sur la toile ici.

Publicités

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s