Havre de paix #2

La colline de Chapultepec, à peu près au milieu de Mexico, est un grand parc appelé sans surprise le poumon de la ville. On y trouve le monument à la patrie :

Ryan Gander au détour d’un des musées d’art contemporain, le Museo Tamayo :

Une parade de cœurs qui rappelle étrangement la cow parade d’il y a quelques années :

Mais aussi le fameux calendrier et quelques têtes de mort au musée d’anthropologie le plus fourni du monde :

Et non, vous ne rêvez pas, le poumon de la ville surplombe bel et bien les autoroutes qui servent d’artères à cet organisme :

La minute gourmet, dans les Champs Élysées locaux :

Où on gouttera une autre salade en dégradés de verts et veggie-friendly – avocat, gingembre, laitue, champignons, cœur d’artichaut, asperges, cœurs de palmier, tomates, olives, taboulé à la libanaise et fromage de chèvre :

L’énigme du jour : pourquoi Jack Daniel’s whisky vend des fleurs ?

On n’en saura rien mais on aura droit à un avertissement au moment de quitter ce paradis vert :

…et à un comité d’accueil à la sortie du parc, juste avant d’entrer dans le métro :

Publicités

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s