Pôle emploi ou l’escalade des chiffres

L’art et la manière de faire culpabiliser les chercheurs d’emplois qui ne sont ni bouchers, ni conducteurs de métro, ni ajusteurs-monteurs, ni électromécaniciens. Et en crescendo s’il vous plaît. Clic.

Chez Paul Emploi, les emplois se comptent par milliers

Publicités

Un commentaire sur “Pôle emploi ou l’escalade des chiffres

Les commentaires sont fermés.