Archives de Tag: abribus connectés

Abribus connectés (5) pas pour tous

Abribus connectés

Cher prototype de plan, voici mon avis.

Ce plan n’est pas pour moi. Il est manifestement pour plusieurs autres types de personnes : les personnes hétéros qui se baladent en couple, les femmes qui promènent un bébé dans une poussette, les femmes seules qui se baladent en sifflotant, les hommes seuls qui se baladent en sifflotant, les hommes qui marchent avec une canne, ceux qui portent une mallette et ceux qui transportent des paquets, ceux qui sont en fauteuil roulant et seuls, les femmes seules qui portent un sac à main et les couples hétéros qui sautent de joie dans la rue.

Il n’est pas pour les couples hétéros qui poussent une poussette, ni pour les hommes seuls qui poussent une poussette, ni pour les couples homos, ni pour les duos d’amis du même sexe, ni pour les hommes ou les femmes qui aident une personne en fauteuil roulant, ni pour les personnes qui portent un pantalon et les cheveux longs, ou une jupe et les cheveux courts, il n’est surtout pas pour les personnes qui se promènent avec un ou plusieurs enfants qui marchent tout seuls, il n’est pas non plus pour les couples de personnes âgées, ni pour les personnes qui promènent leur animal de compagnie, et encore moins pour les groupes de plus de deux personnes.

Cher prototype, toi et tes semblables êtes – pour le moment, je t’accorde le bénéfice du doute – débranchés, les abribus qui t’entourent laissent passer le vent et les indications d’horaires de passage des bus ne fonctionnent pas. Laisse-moi donc te dire, chez prototype de boulet de la voie publique, que je te conchie.

Publicités

Abribus connectés (4)

La suite des folles aventures de nos abribus préférés… Encore merci à @Stylegenre pour la veille grogne sociale.

Clic

Les nouveaux sont laids

re clic :abribus connectés : les nouveaux sont laids

et re re clic :abribus connectés : les nouveaux sont laids

Pour ceux qui comme Ulysse ont fait un long voyage et n’ont plus les yeux en face des trous, voici l’avis de la société civile (que partage le collimateur) :

– L’on a pas besoin, les nouveaux sont laids et envahissants.

↑ oui c’est vrai

L’affichage des passages [←surtout l’attente (?)] – déficient depuis des mois – est plus important.

Et l’heure est dehors, on la voit pas.

Laissez les anciens abris plus pratiques. Que d’argent dépensé à rien !

Tout à fait d’accord.

Abribus connectés (3)

À propos de ces nouvelles mochetés parisiennes, comme dirait LBV, vu à Saint Paul par @Stylegenre :

Les nouveaux sont laids Les nouveaux sont laids

Abribus connectés (2)

Attention, séquence émotion : bravant le froid et le vent, le collimateur a risqué une main à l’extérieur de ses poches pour tester les ports USB présents sur les abribus offerts par JCDecaux aux usagers des bus de Paris.

Et que s’est-il alors passé ??

Il s’est passé…

Abribus connecté en pleine action

On me souffle à l’oreillette que la photo est floue (diable !), voici donc une capture réalisée dans la même unité de temps :

Abribus connecté en pleine action

Il se passe donc… rien. In-cro-ailla-beuleu.

Et pendant ce temps, on se caille les miches sévère, puisque toutes les belles ressources (cartes, plans, minutage des prochains bus…et donc, port USB qui peut-être un jour servira à quelque chose) sont à l’extérieur de la désormais unique paroi de ces nouveaux compagnons de rue.

Merci, JCDecaux, tu fais du bon boulot. J’ai hâte que tu décides que les vélib n’ont soudain plus besoin de selle, tiens.