Joyeux Noël

Il n'était guère évident de trouver les mots justes en pleine période d'overdose sirupeuse pour un message destiné à une population déjà désabusée par tant de bons sentiments familiaux obligatoires. La Compagnie des joyeux drilles du street art parisien a relevé le défi.

Publicités

Paradoxe de saison

C'est drôle d'avoir lu ceci : Tout en surfant sur ceci : Tandis que WordPress me propose ceci :

Le féminin l’emporte, mais seulement quand ça l’arrange

Il y a comme ça des professions qui ne changeront jamais de genre.  

Le meetic de la consommation

...ne marche pas du tout, il coince à la troisième question.

La saison du pigeon à l’heure des réseaux sociaux